Expérimentation du facteur humain dans une Goulette

Club

Club de ski / Club 113 Vues comments

Facteur humain? Késako? Ce n'est pas pour rien que nous sommes 2 encadrants par sortie, je peux en parler car cela me concerne. Arrivé tant bien que mal à se garer avant le parking des Allamands entre 2 glissades, les affaires déballées, il me manquait bien un truc, les bâtons!.Depuis le réveil, je me sentais à coté de mes pompes !. Décision :"Jean-Marc c'est toi qui mène aujourd'hui, je n'ai pas la tête à l'endroit aujourd'hui"

Les bâtons? Et bien il suffit de demander au quidam garé un plus haut sur le parking, certes pas à ma taille mais c'était pas le moment de faire le difficile :-) Merci à lui!

Ensuite la journée fut comment dire...une merveille de soleil, de neige poudreuse et de solitude au soleil au sommet, sortie parfaite, un groupe au top de la motivation.

Jérôme

Commentaires