Premier sommet en alpinisme pour les jeunes du Groupe Découverte

Club

Club de ski / Club 45 Vues comments

Retour sur le dernier WE des Jeunes du Groupe Découverte le 11 juin dernier !

 

Déjà la fin de saison pour cette promotion 2021/2022 du Groupe Découverte. Comme les jeunes sont nombreux cette année, nous scindons le groupe en deux pour deux we distincts en alpinisme, l'activité phare du mois de juin.
Les moins novices se voient proposer d'aller faire un petit sommet que nous aimons bien, le Pigne de la Lé, car il est accessible en "seulement" 1000 m de dénivelée depuis le parking, sans refuge.

Quelques révisions des manip' de cordes le samedi matin aux Gaillands sous une bonne chaleur (et puis ca permet de couper la route !), et nous filons ensuite dans le Val d'Anniviers dans le Valais.

Installation du bivouac et surtoute exploration des lieux pour ces jeunes qui ont noué une certaine amitié et complicité au cours de cette année et des précédentes.

 

Apéro, repas, il ne fait même pas si froid !

Mais la lune se lève et la nuit tombe, les sacs sont prêts dans les tentes et il faut vite se coucher pour grapiller quelques heures de sommeil avant le réveil à 4 h 00 !!! (dur dur pour certains de s'imaginer se réveiller à cette heure là)

A 4 h, la lune a disparu et les têtes sont encore ben endormies ! La nuit n'a globalement pas été fameuse.

A 5 h 30 tout est plié et rangé et nous partons donc tranquillement sur le sentier. Les sacs sont assez lourds et la fatigue se fait sentir.

Une bonne pause au reufge, non gardé, de Moiry sur la terrasse en face du glacier qui a bien fondu en quelques années, et c'est reparti, au rythme des jeunes.

Quelques névés, puis nous chaussons les crampons pour atteindre le col du Pigne. Pour certains, cette montée lente est monotone en crampons n'est pas facile, et on les courage. "Allez, au col il ne restera plus que 250 m! Ensuite c'est l'arête, c'est plus ludique !"

 

Grosse pause au col, où la vue est déjà sublime ! On remet les crampons dans les sacs, on s'encorde et c'est parti pour cette arête complètement sèche, faite de gros blocs empilés.

On pose quelques friends (qui restent coincés pour certains - heureusement que l'ingéniosité de certaines parvient à les récupérer !), on fait de spauses, on profite du paysage et enfin c'est l'arête sommitale qui arrive !!

 

Hourra tout le monde est au sommet du Pigne de la Lé, à presque 3400 m d'altitude, et c'est le Cervin qui apparait derrière d'autres "monstres" valaisans, comme le Weishorn ou l'Obergabelhorn! Toute la couronne impériale de Zinal est présente, c'est juste wahou !

Il n'est que 10 h 230 mais tout le monde a déjà faim ! Un bonne pause et nous descendons sur le glacier, déjà un peu mou, dont nous nous méfions des crevasses.

Quand nous récupérons le sentier, la fatigue se fait sentir pour beaucoup et le retour est bien bien long. Quel soulagement d'arriver au parking. Un grand bravo à tout le monde pour cette magnifique première course ! Il ne faut pas longtemps pour que tout le monde s'endorme dans la voiture ; que de souvenirs à raconter à leurs copains le lendemain et à garder dans sa tête !

Commentaires