Les domaines skiables français apportent un soutien exceptionnel à la Fédération Française de Ski

News

News / News 173 Vues comments

Jeudi 7 septembre, Domaines Skiables de France a validé une aide exceptionnelle de 100 000 € à la Fédération Française de Ski afin de l’aider à boucler son budget sportif pour 2024. Les deux partenaires se sont également entendus pour ré-évaluer le mécénat versé par l’ensemble des opérateurs de domaines skiables à partir de 2024.

Au printemps dernier, la Fédération Française de Ski par la voix de son président Fabien Saguez avait lancé un appel à ses partenaires institutionnels afin de boucler le budget des équipes de France en 2024. En cause : l’inflation des frais de transports et d’hébergements (avions, hôtels, restauration…), et l’augmentation du nombre de courses dans le calendrier des coupes du monde, notamment en ski alpin. Le budget sportif annuel de la FFS s’élève à 12 M€.

Le syndicat professionnel des domaines skiables a décidé de répondre à l’appel de la FFS et de l’aider à boucler son budget annuel sportif en lui donnant une aide exceptionnelle supplémentaire de 100 000 € (CENT MILLE EUROS).

Cette aide exceptionnelle de vient en supplément de l’aide annuelle en numéraire de 750 000 € qui est versée chaque année à la FFS par l’ensemble des 200 exploitants de remontées mécaniques. Soit donc pour 2023, un montant global de 850 000 € versés à la FFS. À l’occasion du congrès de Domaines Skiables de France à Toulon les 5 et 6 octobre prochain, une nouvelle convention de mécénat sera signée entre DSF et la FFS avec un soutien annuel financier de DSF qui sera revu à la hausse et dont le montant sera précisé durant le congrès.

À l’aube d’une nouvelle saison d’hiver et à deux ans des Jeux olympiques (JO) et paralympiques d’hiver de 2026 à Milan et Cortina en Italie, et au moment où Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur annoncent une candidature commune pour l’organisation des Jeux olympiques d’hiver en 2030, DSF et l’ensemble des exploitants de remontées mécaniques et domaines skiables français montrent par leurs actions leur fort soutien aux athlètes français, à l‘encadrement et à la FFS.

Depuis les années 60 et l’expansion des stations de ski, les liens entre domaines skiables et sport de haut niveau ont toujours été forts. En complément de l’aide annuelle financière versée à la FFS, DSF rappelle que des plus petits champions en herbe en catégorie poussin jusqu’aux meilleurs en équipe de France, en passant par ceux des comités régionaux, départementaux, et des clubs des sports, tous les athlètes bénéficient de l’expertise et du travail des hommes et des machines des domaines skiables pour pouvoir s’entraîner. Chaque hiver, la contribution des 200 domaines skiables français est évaluée à près de 25 M€ (VINGT CINQ MILLIONS D’EUROS). Ce soutien prend des formes multiples et se répartit à tous les niveaux de la pyramide du mouvement sportif (ski clubs, comité de ski, Fédération Française de Ski…). Il y a tout d’abord les apports les plus visibles avec les versements en numéraire, les remises et gratuité en caisse, et aussi les investissements réalisés au profit du mouvement sportif et supportés par les domaines skiables. Il y a aussi des heures dédiées de fonctionnement des machines (remontées mécaniques, neige, damage) ou du temps de travail supplémentaire durant lequel les salariés des domaines skiables (conducteurs, nivoculteurs…) travaillent au bénéfice exclusif du mouvement sportif français.

Commentaires