Paris 2024 : l’étrange « campagne » des candidats au rôle de porte-drapeau tricolore

JO 2018 PYEONGCHANG

Jeux Olympiques / JO 2018 PYEONGCHANG 57 Vues comments

La plupart des dix-sept sportifs en lice pour représenter les athlètes durant les Jeux n’envisagent pas de transformer cette fonction en tribune politique. Seul le volleyeur Earvin Ngapeth appelle explicitement à faire barrage à l’extrême droite.

Commentaires