Paris 2024 : l’ultime défi de la sprinteuse Nantenin Keïta, en quête d’un dernier podium paralympique

JO 2018 PYEONGCHANG

Jeux Olympiques / JO 2018 PYEONGCHANG 36 Vues comments

« Dessein olympique ». Parmi les athlètes paralympiques les plus titrées, la Franco-Malienne, albinos comme son père, le chanteur Salif Keïta, sera capitaine des Bleus à Paris, l’ultime objectif de sa carrière sportive.

Commentaires